Ces applications mobiles qui cherchent à stimuler un peu plus nos sens : L’application diffuseuse d’odeurs

Image

Le marketing sensoriel toujours aussi présent, les designers et développeurs vont plus loin dans les applications Smartphones : des innovations qui pourraient bien vous inciter encore plus à l’achat. En effet, il est maintenant possible avec certaines applications d’envoyer des SMS parfumés ou bien de sniffer le menu d’un restaurant grâce à vos téléphones.

 Le SMS parfumé : le PMS, peut maintenant être envoyé grâce à l’o Phone, un générateur d’odeur. 10 000 parfums sont disponibles. La seule condition est que votre destinateur soit également muni de ce générateur d’odeur.

Dès que vous recevrez ce message, l’application activera une cartouche d’odeur qui libèrera ainsi la fragrance sélectionnée. Encore à l’état de prototype, cette application sera disponible dès la rentrée prochaine. Selon David Edward, gérant du laboratoire qui l’a développé, cette l’application olfactive n’est pas uniquement lancée à des fins commerciales. En effet, il explique que c’est une façon de surmonter les barrières de la langue, des cultures et des espèces entre elles.

D’autres entreprises se sont aussi lancées dans cette nouvelle tendance notamment en créant une application « réveil » sensée nous sortir du sommeil grâce à la diffusion d’odeur de bacon . Cette application ne sera cependant pas commercialisée.

Un autre produit à été créé : la machine à capturer les odeurs. Il suffit de placer l’objet sous une cloche reliée à une machine qui va aspirer l’odeur et la transformer sous forme liquide. Le laboratoire pourra ainsi grâce aux molécules contenues dans la fiole reproduire l’odeur.

Image

Les entreprises sont toujours autant soucieuses de développer des produits à la pointe de la technologie. Dans une société où l’innovation domine, le consommateur doit lui-même se mettre au gout du jour. C’est une des raisons pour laquelle ces applications finiront toutes être commercialisées et vendues.

Pour être honnête, je suis un peu dépassé par tout ça. Du point de vue de future marketeuse voir peut-être même neuromarketeuse, je trouve ces applications très bien pensées. Surtout que le sens olfactif est celui le moins contrôlable car la fragrance est directement envoyée dans la zone corticale préfrontale du cerveau.

Cependant, du point de vue de consommatrice, je trouve que ces applications relèvent plus de la manipulation que de l’innovation. Créer un jus stimulant pour le consommateur me paraît normal car c’est le but premier du parfum. Une application mobile n’à elle pas pour but stimuler notre sens olfactif. Le marketing émotionnel est déjà beaucoup utilisé. Je pense donc qu’il n’est pas nécessaire d’aller aussi loin.

 

Pauline Renversé 

Sources : scoop.it

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s