Quand la technologie entre dans notre intimité…

Image

On a tous déjà imaginé ce à quoi pourrait ressembler notre petit chez nous, notre maison dans le futur… Et ce futur pourrait être bien plus proche qu’il n’y paraît au regard des innovations qui fleurissent dans le domaine. Les scénaristes et réalisateurs de films eux aussi ont déjà songé à cet environnement futuriste: Steven Spielberg dans Minority Report, Fritz Lang avec son Metropolis ou Luc Besson avec le Cinquième élément. Cette année, le réalisateur Spike Jonze nous comte une histoire d’amour entre un homme et … un système d’exploitation. Situé dans un futur proche à Los Angeles, le film ne nous projette pas dans un futur anxiogène mais plutôt dans une anticipation peu exagérée de notre présent : une société de consommation rongée par la mutation des relations entre les individus et la solitude. Il faut l’admettre : la technologie entrera dans nos maisons, dans nos pensées et, sait-on jamais, dans notre vie sentimentale?

Notre intérieur va subir de plein fouet une mutation grâce au développement de la technologie domotique. Tout d’abord, un étudiant de l’université du Queensland aux Etats-Unis a mis au point une ampoule… qui flotte dans les airs. En effet, dans quelques années, plus besoin de bricoler pour cacher les fils électriques, notre source de lumière lévitera. De même, nos écrans tactiles ne seront plus de simples surfaces plates mais souples et flexibles. Ce film baptisé Xsense dispose d’un potentiel d’usages infini : sur la surface courbée d’une cafetière, pour une calculatrice, pour le tableau de bord d’une voiture ou un smartphone incurvé. Selon la société créatrice Atmel, la consommation d’énergie serait réduite, les capteurs seraient moins sensibles aux parasites et moins coûteux à produire. Et la technologie s’installe aussi dans notre salle de bain avec le développement d’un miroir interactif où nous pourrons consulter les infos du jour ou la météo. Il s’agit en fait d’une vitre semi-transparente placé sous un écran LCD. A la question « miroir, miroir, dis moi qui est la plus belle ? », miroir répondra. D’après la société japonaise Seraku corporation, ce nouvel objet sera dans un premier temps installer dans des lieux publics comme des salons d’exposition ou à des fins publicitaires avant de rentrer dans nos foyers.

Notre odorat lui aussi va être sollicité notamment via un système de diffuseur olfactif synchronisé sur les séquences d’un film. En effet, grâce à un logiciel baptisé « See-Nez », l’appareil, associé à un Home-cinéma, pourra vous immerger encore plus dans l’univers du film que vous regardez. « L’odoravision », inventé par la société française Olf-action (COCORICO), contient également un épurateur d’air afin de ne pas laisser se mélanger toute sorte d’odeurs dans la pièce. A terme, ce système pourrait être installé dans les salles obscures mais vous pouvez d’hors et déjà l’acquérir pour un usage privé pour la petite somme de 1782€. Notre nez va également pouvoir nous indiquer l’heure dans le futur. Une étudiante en design à la New School de New York a mis au point une montre qui diffuse des parfums et odeurs bien spécifiques à des moments de la journée : le café le matin, les livres anciens pour le travail, le savon de Marseille à l’heure de la douche ou la camomille pour plonger dans les bras de Morphée. Le high tech s’invite dans notre lit également via un masque de sommeil intelligent baptisé Zizz qui analysera notre rythme de sommeil afin de nous programmer notre heure de coucher et de lever pour un dodo réparateur.

Image

Enfin, la technologie va venir à notre secours dans divers domaines. Le premier stylo intelligent « Lernstift » vient à notre rescousse pour rédiger sur le traditionnel bout de papier : équipé d’un mini ordinateur, du wifi et d’un détecteur de mouvements, il vibre une fois pour une faute de grammaire, deux fois pour une faute d’orthographe. Finis les dictionnaires et les appels d’urgence à Bernard Pivot ! Last but not least, la société américaine Apigy a mis au point LA révolution à mes yeux : la serrure sans clé. Finies les longues heures d’attente devant votre porte d’entrée, vous n’aurez plus qu’à la verrouiller et surtout la déverrouiller grâce à votre smartphone et l’application qui lui est dédiée.

Somme toute, la révolution technologique n’est pas prête de s’achever et nous sommes encore loin d’imaginer quelles idées novatrices sont en train de bouillir dans les cerveaux des designers ou ingénieurs. Pour conclure, foncez au cinéma voir Her. Ce film avec le talentueux Joaquin Phoenix et rythmé par la douce voix de Scarlett Johanson nous amène à réfléchir à notre rapport à la technologie mais aussi à l’évolution des interactions entre les individus de plus en plus solitaires. A ne pas louper !

 

Joaquin Phoenix plays Theodore in the romantic drama “Her,” directed by Spike Jonze.

 

Agathe PRUNEVIEILLE

Ampoule flottante Ecran souple Miroir interactif Diffuseur d’odeurs films Montre olfactive Stylo intelligent Serrure sans clé Masque de sommeil

Bande annonce Her

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s