Conférence sur le digital emotionnel, la tendance des interfaces

Image

La société MIRATECH est venue présenter au salon e-marketing une conférence sur le digital émotionnel.

Le marketing émotionnel étant très utilisé sur tous les médias, Jérémie ESKENAZI fondateur de MIRATECH nous à démontré que ce marketing émotionnel est également présent sur le digital puisque la majorité des entreprises qui possèdent un site internet l’utilise.

La grande question de cette conférence était de savoir ce qu’est le digital émotionnel mais surtout de connaître les différentes formes qu’il a sur l’interface digital.

Très difficile à définir, le digital émotionnel est une tendance dans la création d’objet ou d’interface qui cherche à proposer une expérience utilisateur enrichie. En effet, le but étant d’engager l’utilisateur sur l’interface en créant un véritable dialogue entre le site et l’internaute. Il pourra ainsi ressentir un maximum d’émotions.

Une étude de neurobiologie a montré que les émotions impactent directement sur le processus de mémorisation. Voilà pourquoi une grande majorité des sites utilisent de l’émotionnel.

Pour créer de l’émotionnel, le site doit créer un véritable univers graphique. De grandes images doivent être présentent sur le site ce qui attirent automatiquement l’attention. Beaucoup de sites utilisent l’humanisation des photos qui est un très bon moyen de mettre en avant des produits. Il est très important de ne pas couper l’émotion.

Image

Les images doivent toutes avoir du sens, une phrase d’accroche est aussi un bon moyen d’attirer l’attention et de marquer les esprits. Beaucoup de sites internet font apparaître des photos dépourvues de sens qui provoque chez l’internaute une non compréhension du site dans son ensemble.

Actuellement, une des grandes tendances du digital émotionnel est le flat design : de grandes images à bord carré.

Toujours dans une volonté de marquer les esprits grâce aux visuels, le texte ne doit être que très limité. Les images parlent d’elles même et la plupart du temps le texte est inutile.

Le ton est une autre composante du digital marketing, mais il est essentiel d’employer un ton cohérent avec sa cible. Si le site emploi un ton inadapté, cela risque d’irriter la cible et ainsi provoquer un effet émotionnel dilué.

Avec des techniques comme le no scroll (site qui prend tout l’écran), les animations, la gamification (utilisation des codes de jeux vidéo pour rendre l’interface ludique), la 3D, et la personnalisation du produit, les entreprises ont de quoi susciter de l’émotion sur leur interface.

 D’un point de vue personnel, je trouve le marketing émotionnel, sensoriel et expérentiel très intéréssant. Beaucoup de techniques sont misent en place pour attrayer le consommateur, le faire se sentir bien et ainsi provoquer l’achat ou même l’attachement à la marque. C’est dans une de ces disciplines du marketing que j’aimerais travailler notamment dans le retail en magasin. Quelle ambiance (son, lumière, odeur) mettre en place pour que le client se sente au mieux et propice à acheter ?

 

 Pauline Renversé

Source : Miratech.fr

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s